Livre blanc « L’encadrement juridique de la profession de photographe »

Date :

15 mai 2021

Horaire :

NOUVELLE DATE

Photo : LEB Communication

Photo : LEB Communication

Du choix du statut à la prise en compte des relations contractuelles qu’ils doivent sécuriser juridiquement, les professionnels ne peuvent développer leur activité sans cadre rigoureux. Explications et exemples pratiques avec Arnaud Quilton du cabinet Avoconseils.

En diversifiant leur activité afin de répondre aux besoins du marché, les photographes professionnels sont souvent amenés à épouser plusieurs statuts. En 2021 peut-on faire l’économie de cette complexité administrative, juridique et fiscale ? Comment penser la question du statut en ayant un regard apaisé sur une particularité française, opposant trop souvent  photographie d’auteur et photographie appliquée ?

La relation contractuelle entre le photographe et les clients constitue le deuxième volet de ce webinar : on y rappellera l’importance de fournir une information claire aux clients pour toute transaction commerciale, soit par l’établissement d’un contrat pour les particuliers, soit en transmettant des conditions générales de ventes aux clients professionnels qui en feraient la demande. Les solutions apportées par Arnaud Quilton sont pragmatiques et peu onéreuse pour les entreprises de toutes tailles.

Les intervenants

Arnaud Quilton

Arnaud Quilton

Arnaud QUILTON est juriste, responsable du département droit du numérique au sein du cabinet Avoconseil. Docteur en droit des NTIC, son domaine d’expertise s’applique notamment aux questions relatives au droit du numérique, au droit de la communication et au droit des contrats. Il intervient notamment comme conseil juridique dans les affaires qui opposent auteurs et diffuseurs sur Internet. Il est co-auteur du Livre Blanc « Droits et devoir des photographes ».

Philippe Paillat

Philippe Paillat

Président de la Fédération Nationale de la Photographie depuis 2003, Philippe Paillat représente la branche des métiers de la photographie auprès des principales institutions d’Etat dont le Ministère du travail avec lequel il est amené à négocier les textes réglementaires qui transforment les conditions de travail des professionnels du secteur de la photographie. Fils de photographe et président de l’enseigne coopérative Pictis qui compte 80 magasins en France, il connaît intimement ce secteur depuis toujours.

Jacques Hémon

Jacques Hémon

Analyste reconnu du secteur de la photographie, Jacques Hémon est journaliste. Il a assuré la rédaction en chef de plusieurs magazines spécialisés photo au cours de sa carrière. Il est aujourd’hui consultant indépendant et collaborateur régulier de Fisheye Magazine.

Livre blanc consultable et webinar visionnable à partir du 15 mai sur le site fnp-photo.fr

Évènement suivant

LIVRE BLANC : « L’ENCADREMENT JURIDIQUE DES PHOTOGRAPHIES »

10 sept. 2021 /